Guide de réparation : Démontage complet Galaxy S9+

Niveau : Très difficile Temps : 60 min Auteur : Alexandre
20 personnes ont déjà réussi cette réparation ! Pourquoi pas vous ?

Ca y est ! Le grand jour est arrivé ! Nous trépignons d’impatience pour examiner en détails ce Galaxy S9+. Un clone du Galaxy S8+ ? Quelles sont les différences ? Les ressemblances ? Et les nouveautés ? Les experts de SOSav n’ont eu aucune pitié et ont parcouru ses entrailles pour le faire parler : Voici le démontage complet du Galaxy S9+. Un bon aperçu pour savoir comment réparer son Galaxy S9+ en cas de problème à l’avenir, vous saurez à quoi vous en tenir !


Quelques conseils avant de commencer
Réparation - Guide de réparation : Démontage complet Galaxy S9+

Comment changer Démontage complet pour Galaxy S9+ - Guide vidéo

Comment remplacer Démontage complet pour Galaxy S9+ - Guide image

Format du guide : Pdf Intégrer

Etape 1

Avant de commencer notre démontage de ce superbe Galaxy S9+ fraîchement sorti de la boîte, intéressons-nous un peu aux caractéristiques principales de la bête :

Système d'exploitation : Android 8.0 Oreo

Ecran : Quad HD+ Super AMOLED (6,2 pouces)

Processeur : 4 Cœurs M3 cadencé à 2,9GHz + 4 Cœurs ARM Cortex A55 à 1,9GHz  

Processeur graphique : Mali G72 ARM MP18  

Mémoire : 6 Go de RAM LP-DDR4X + 64 ou 128 Go de mémoire interne (prise en charge de carte MicroSD jusqu'à 400Go)

Appareil photo :

Façade : 8 Megapixels

Arrière : 12 Megapixels (avec ouverture variable mécanique)

Connectivité : WiFi, Bluetooth 5.0, NFC….

Batterie : 3500 mAh

Etape 2

Nous retrouvons une nouvelle fois le concept de démontage du téléphone par la vitre arrière, concept introduit depuis le Galaxy S6 et qui fut toujours repris jusqu'à présent.

Nous n’apprécions pas vraiment cette méthode car le risque de casse reste élevé, notamment chez les personnes n’étant pas habituées à la réparation. Cela améliore l’esthétique du téléphone mais au prix d’une grande fragilité et de rayures au fil du temps.

Samsung refuse encore et toujours de rendre amovibles les batteries de ses téléphones comme ce fut le cas pour beaucoup de ses modèles.

L’étanchéité du téléphone n’est pas une excuse : le Galaxy Xcover 3 est un smartphone étanche à l’eau et dispose d’une batterie amovible !

Le démontage de la vitre arrière nous à demandé l’utilisation d’un sèche-cheveux, d’une spatule en nylon et de médiators. Tout s’est fait sans casse.

A l’image du S8+, il faut faire attention lors du démontage car la nappe du connecteur d'empreinte est encore connectée à la carte mère.

Soldes été

Etape 3

Premier constat : A l’exception du double capteur photo, nous avons vraiment l’impression d’être en face d’un Galaxy S8+ !

La vitre arrière est très proche du Galaxy S8+, seuls les emplacements des capteurs photo et empreinte diffèrent.

Etape 4

Le retrait du capteur d'empreinte reste simple à l'aide d'une spatule en nylon (ou iSesamo, c'est au choix !)

Les connecteurs des capteurs d'empreinte du S8+ et S9+ restent proches sans toutefois être identiques.

Etape 5

15 vis cruciformes (ouf, merci de ne pas avoir copié Apple et d’avoir mélangé trois sortes de vis !) maintiennent le bloc antenne NFC ainsi que des élements plastiques : antennes, haut-parleur externe.

L'antenne NFC se présente comme à l'image des Galaxy (depuis le S6) sous forme d'un ensemble collé.

Nous procédons à son retrait à l'aide d'une pince, l'ensemble étant simplement clipsé. Aucune difficulté pour le retirer.

Face à la bête, nous notons beaucoup de similitudes avec le S8+ : L’emplacement du vibreur par exemple, de la prise jack (encore et toujours présente, elle fait de la résistance décidément !), du connecteur de l’écran ou de la batterie.

Samsung a choisi de réaliser quelques économies en reprenant les bases du Galaxy S8+ et en ne modifiant que quelques petits détails (outre les caractéristiques).

Etape 6

La batterie qui affiche 3500mAH se décolle aisément et sans mal.

Aucune difficulté particulière pour la retirer si ce n’est qu’un peu de force nécessaire et une carte plastique.

Dommage une fois de plus de ne pas rendre cette dernière amovible sans colle et sans adhésif ; un système de fixation par clips ou à vis serait plus sympathique par exemple.

Telephones reconditionnés

Etape 7

Le retrait du bloc haut-parleur externe/antenne se fait comme sur le S8+.

Sur chacun de ces modèles, ce bloc est simplement clipsé au châssis.

Etape 8

Allons-y pour le retrait des caméras avant ! Un coup de spatule en nylon et hop, les voici sorties !

Leur remplacement est très simple, identique à celui sur le S8+ ! Un point positif.

Etape 9

La carte mère est vissée sur le châssis à l'aide d'une vis cruciforme.

Son retrait s'effectue comme celle du S8+, en la retournant à l'envers... Lorsqu'on vous dit que c'est pareil, c'est bien pareil ! ;)

Son démontage laisse entrevoir l'ENORME nappe de liaison de la caméra arrière... Et ça tombe bien, on va faire la petite comparaison avec le S8+ !

Etape 10

Allez, on retire la caméra... pardon, les caméras arrière ! Celle du S8+ fait pâle figure à côté.

Un coup de spatule, et la voila qui vient à nous, accompagnée de sa grosse nappe !

Double objectif, ouverture mécaniquement commandable, le tout pour 12 Megapixels !

Achat responsable

Etape 11

Les cartes mères du S8+ et S9+, côte-à-côte.

Etape 12

Vient ensuite le vibreur.

Surprise (ou pas ?) le vibreur utilisé est quasi identique à celui sur le S8+... L'un peut se monter dans l'autre et vice-versa (comme le diraient les Inconnus).

Etape 13

Nouveauté de ce Galaxy S9+ par rapport au S8+ : La présence de double haut-parleurs de chaque côté.

Ceux-ci sont signés AKG et delivrent une plus grande puissance d’écoute.

Le décollement du haut-parleur interne se réalise sans problème particulier, et nous a même paru sensiblement plus facile à retirer que sur le S8+ !

Etape 14

Prise jack un jour, prise jack toujours ?

Amovible, remplaçable aisément, voici ce qui pourrait décrire cette fameuse connectique qui a tendance à disparaitre au fil du temps sur les smartphones. Le S9+ reprend cette prise et bonus : elle est amovible, tout comme celle du S8+.

Hélas, pas de compatibilité entre les deux ici.

Achat responsable

Etape 15

Finissons ce démontage complet découverte par le retrait du connecteur de charge.

Simplement collé et maintenu par 3 vis cruciformes, il vient à nous à l'aide d'une spatule en nylon en quelques secondes.

Quelques similitudes oui, même très fortes... mais aucune compatibilité !

 

Etape 16

Et voici les écrans du S8+ et S9+ côte à côte !

Aucune compatibilité n'est à noter (nous avons essayé...sans succès !)

Etape 17

Points positifs :

- Modulaire et aussi "simple" à ouvrir que le Galaxy S8+, son prédécesseur. Ce Galaxy S9+ est une quasi réplique oui, mais une réplique qui ne compliquera pas les choses !
- Les vibreurs entre S8+ et S9+ sont quasi identiques
- La batterie demeure simple à retirer et n'est pas collée trop solidement au châssis contrairement à bon nombre d'appareils avec batterie intégrée. S'agissant d'une pièce d'usure, les techniciens ou particuliers appréciant réparer eux mêmes leurs appareils seront ravis !
- La qualité globale de fabrication demeure très bonne !

 

Points négatifs :

- Une fois de plus, Samsung privilégie le design au détriment de la simplicité. Les appareils avec batterie intégrée et non amovible facilement ont tendance à finir plus rapidement à la poubelle lorsque cette dernière finit par lâcher ou faiblir...
- Le démontage du téléphone n'est plus aussi simple que sur les anciennes générations de Samsung (Galaxy S3, S4...) hélas !
- Séparer l'écran de son châssis demande beaucoup de dexterité, le risque de casse est très important.

Note globale : 7/10

Pour remonter votre Galaxy S9+ suivez ce guide en sens inverse.

Commentaires & avis

Ajouter un commentaire

Ils parlent de nous

Sosav dans la presse

  • sosav sur tf1
  • sosav sur france 2
  • sosav sur france 3
  • sosav sur m6
  • sosav sur france info
  • sosav sur 01 net
  • sosav sur l express