Guide de réparation : Démontage complet Samsung Galaxy S8

Niveau : Intermédiaire Temps : 60 min Auteur : Alexandre
530 personnes ont déjà réussi cette réparation ! Pourquoi pas vous ?

SOSav vous dévoile tout ce que le nouveau Samsung Galaxy S8 a dans le ventre dans ce démontage complet ! Si vous êtes curieux ou passionné, découvrez en exclusivité ici les entrailles de ce nouveau smartphone attendu par de nombreuses personnes, le tout en images et commenté par nos techniciens !


Quelques conseils avant de commencer
Réparation - Guide de réparation : Démontage complet Samsung Galaxy S8
Format du guide : Pdf Intégrer

Etape 1

Avant de démonter ce nouveau né de la gamme Galaxy du fabricant Samsung, intéressons-nous un peu aux caractéristiques principales du téléphone :

Système d'exploitation : Android 7.0 Nougat

Ecran : Quad HD+ Super AMOLED (Résolution de 2960x1440)

Processeur : Octa-cœur, Samsung Exynos 8895  

Mémoire : 4 Go de RAM + 64 Go de mémoire interne (prise en charge de carte MicroSD jusqu'à 256Go)

Appareil photo :

Façade : 8 Megapixels

Arrière : 12 Megapixels

Connectivité : WiFi, Bluetooth 5.0, NFC….

Etape 2

C’est depuis le Galaxy S6 que Samsung a introduit le concept de vitre en verre sur la partie arrière du téléphone.

Repris sur le S6 Edge, S6 Edge Plus, S7 et S7 Edge, on retrouve exactement le même système sur le Galaxy S8.

Samsung a fait le choix de continuer à favoriser le design au détriment de la possibilité de réparer le téléphone et de remplacer la batterie soit-même, à l’instar des générations de Galaxy précédentes : S5, S4, S3, et c'est fort regrettable !

Le démontage de la vitre se fait très délicatement mais ne nécessite pas un grand nombre d'outils et pour preuve : Seul un sèche-cheveux, une spatule en nylon et un peu de patience nous ont été nécessaires pour y parvenir sans le moindre dégât !

La vitre est à retirer délicatement car la nappe du connecteur d'empreinte est encore connectée à la carte mère.

Telephones reconditionnés

Etape 3

Par rapport au Galaxy S7 Edge, notons quelques différences, avec l’apparition notable sur ce dernier Galaxy S8 d’un capteur de pulsations et d’empreinte digitale apposé sur le dos du téléphone.

Coucou cardiofréquencemètres ! Tu nous avais manqué depuis le Galaxy S5 :)

Le choix de positionner le capteur sur le dos du téléphone est notamment dû à la disparition du bouton home sur l’écran du téléphone.

Etape 4

BREAKING NEWS : Dans la guéguerre iPhone VS Samsung, le coréen marque un point puisque le capteur d'empreinte est visiblement interchangeable entre le S8 / S8 + car pas relié à la carte mère contrairement à l'iPhone !

La question est maintenant de savoir si Samsung va rejouer le mauvais tour d'Apple en appliquant un blocage logiciel du capteur d'empreinte non d'origine...

Etape 5

Nous avançons dans le démontage et constatons que des éléments comme la vitre de la caméra arrière sont toujours remplaçables sans avoir à remplacer la vitre arrière complète.

Un très bon point pour les personnes n'utilisant pas de protection et dont la vitre de la caméra arrière se serait rayée avec le temps (très handicapant pour les photos) !

Une spatule en nylon, un coup de sèche-cheveux durant quelques secondes... et hop, le tour est joué !

Etape 6

Onze vis servent à maintenir les plastiques de protection du reste du téléphone.

Ces vis sont de type cruciforme... Jusque-là, tout va bien !

Ces plastiques comprennent notamment des pièces telles que l'antenne NFC ou le haut-parleur externe.

Achat responsable

Etape 7

Nous nous sommes ensuite attaqués à l'élément d'usure numéro 1 du smartphone : la batterie.

Les déboires du Galaxy Note 7 et sa batterie "explosive" nous ont cependant fait prendre quelques "petites" précautions :)

Etape 8

Batterie solidement collée ? Batterie quasi impossible à retirer ? Que nenni !!

Annoncée comme étant très difficile à retirer ou "très solidement collée", il nous a fallu moins de 5 petites minutes pour la retirer et ce sans difficulté.

Il suffit de chauffer légèrement et par intermittence l'écran pour ramollir la colle et glissez une large spatule en nylon et... et c'est tout !

Comme vous pourrez le constater, l'opération n'a pas non plus endommagé la batterie.

Les adhésifs utilisés sur la batterie sont légèrement plus puissants que ceux utilisés sur le prédécesseur de ce S8, le Galaxy S7 Edge, mais rien de très grave .

Etape 9

Le retrait de la carte mère s'effectue en la retournant sur 180°, à l'image des Galaxy S6, S6 Edge, S6 Edge+, S7 et S7 Edge !

Etape 10

Et voici le fameux appareil photo de 12 Megapixels, conçu par Sony !

On a testé la caméra du Galaxy S8 sur le Galaxy S7 Edge et ça a fonctionné ! 

Mais attention cette manipulation risque d'abîmer la caméra et de faire planter l'application...

Boutique pièces détachées

Etape 11

Rapide comparatif entre la carte mère du Galaxy S7 Edge et celle du Galaxy S8.

L'intégralité des blindages sont soudés sur la carte mère du Galaxy S8, rendant compliqué toute intervention de micro-soudure, là où le S7 Edge permettait une plus grande marge de manoeuvre avec certains blindages amovibles.

Etape 12

Le Galaxy S8 embarque un total de trois caméras, deux classiques (caméra selfie et arrière) mais également une caméra servant à la détection d'iris pour le déverrouillage du téléphone.

Samsung a fait le choix de fusionner la caméra selfie et iris en un seul bloc sur le Galaxy S8.

Et on est vraiment fans ! Le déverrouillage par l'iris nous plonge dans un film de science-fiction :)

Etape 13

Les deux pièces détachées que sont le haut-parleur interne et le vibreur restent aisément remplaçables et sont simplement collées sur le châssis du téléphone.

Etape 14

En haut à gauche (lorsque l'on tient le téléphone face à soi), nous retrouvons le capteur proximité et luminosité, le capteur de pulsations et la LED d'activité, le tout, sur une seule nappe.

Telephones reconditionnés

Etape 15

Et voici le Galaxy S8, en pièces détachées !

Etape 16

Comparaison entre le Galaxy S7 Edge et le Galaxy S8 : Nombre de similitudes entre les deux téléphones en terme de design et d'assemblage.

Pour raisons de coût, Samsung a très probablement souhaité conserver la base (existante depuis le Galaxy S6) et redessiner les divers composants autour. Et oui, la crise n'épargne personne...

Etape 17

 

Points positifs :

- Un vrai "Transformer", le téléphone comporte de nombreuses pièces pouvant être remplacées
- Alléluia ! Le connecteur de charge peut enfin se changer facilement, sans décoller l'écran... N'est-ce pas Galaxy S7 Edge ?!
- Bonne surprise ! La batterie n'est pas collée aussi fermement qu'annoncé. 
- Le design général est similaire au Galaxy S6, S6 Edge, S6 Edge Plus, S7 et S7 Edge et reste globalement assez simple en terme d'assemblage.
- Le capteur d'enpreinte n'est pas associé à la carte mère, il peut donc s'interchanger entre le S8 / S8+ sans problème !

 

Points négatifs :

- Au bénéfice de l'esthétique, Samsung continue de privilégier un design empêchant le remplacement simple de la batterie, alors que jadis, c'était un argument commercial : Snif !
- L'ouverture du téléphone lui fait perdre son étanchéité et reste moins simple que sur les Samsung Galaxy de génération précédente (exemple : Galaxy S4)
- Séparer l'écran de son châssis demande beaucoup de dexterité, le risque de casse est très important.

 

Pour remonter votre Samsung Galaxy S8 suivez ce guide en sens inverse.

Commentaires & avis

Ajouter un commentaire

Ils parlent de nous

Sosav dans la presse

  • sosav sur tf1
  • sosav sur france 2
  • sosav sur france 3
  • sosav sur m6
  • sosav sur france info
  • sosav sur 01 net
  • sosav sur l express