Smartphone pliable, comment les réparer ?

smartphone pliable reparation

Ca y est, la course est officiellement lancé ! Samsung et Huawei ont été les premiers à annoncer leur smartphone pliable pour 2019. Une vraie innovation ou une simple évolution des téléphones que nous connaissons ? Le temps nous le dira… Mais en attendant, une question nous taraude, comment vont-ils se réparer ?

Un écran ou double écran ?

Il s’agit bien sûr de spéculations tant que nous n’avons pas pu manipuler ces smartphones pliables. Mais a priori, il s’agirait de deux écrans travaillant en symbiose avec une vitre souple qui les recouvre. D’ailleurs, il y aurait un pli visible au niveau de la pliure des deux écrans. A voir à l’utilisation.

Quid du changement d’écran ? D’après les constations que nous pouvons en faire, purement esthétique, il semblerait bien que les deux écrans puissent se changer de façon autonome. Un peu comme sur une Nintendo 3DS XL par exemple. Cela reviendrait donc à changer une dalle LCD à la fois en cas de pépin. Ce qui semble plausible et, au final, pas plus compliqué sur un autre téléphone. L’avantage ici serait que la vitre souple soit logiquement, détachable de l’écran LCD. Chose qui ne se voit plus depuis plusieurs années maintenant. En effet, les écrans smartphones forment un bloc complet où la vitre et le LCD sont indissociables car thermocollés en usine.

Bref, il est très probable que les smartphones pliables ressemblent un peu à la console portable de Nintendo point de vue démontage. En tout cas, on l’espère.

Démontage similaire entre les smartphones pliables ?

Probablement pas. Déjà, le Galaxy Fold embarque un 3ème écran qui se retrouve au dos du téléphone une fois déplié. Si le Huawei Mate X devrait logiquement s’ouvrir via la face arrière, comme la plupart des Huawei, le Galaxy Fold pose plus de questions. Mais il est probable que l’ouverture se fasse également par l’arrière. Cela permettrait ainsi d’accéder relativement facilement aux différents composants, comme la batterie par exemple. A moins que la vitre souple soit assez simple à retirer, permettant d’accéder directement aux dalles LCD. A voir donc.

Pour le reste, les grands classiques des smartphones devraient être démontables : haut-parleur, batterie, antenne, connecteur de charge, caméra (au nombre de 125 sur le Galaxy Fold, sans exagération à peine, il faudra bien identifier le rôle de chacune pour changer la bonne), etc.

Bien sûr, à ce stade, impossible de dire avec précision comment pourra se dérouler la réparation d’un smartphone pliable. Nous espérons juste que la tâche ne sera pas trop compliquée et que cela restera accessible au plus grand nombre. Dans tous les cas, soyez sûrs que nos experts vont travailler dur sur ce sujet dans les prochains mois 🙂

Crédits photos : Samsung & Huawei

SOSav : Guides rparations iPhone iPad

3 réflexions sur « Smartphone pliable, comment les réparer ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *