Mise à jour Android : pourquoi les marques sont lentes à les proposer ?

Mise à jour Android

Vous vous demandez souvent pourquoi vous devez attendre plusieurs mois pour pouvoir installer la dernière version d’Android 9.0 Pie sur votre smartphone ? Et d’ailleurs, pourquoi elle n’est, parfois, jamais disponible ? On vous explique pourquoi dans cet article.  Et, à part prendre son mal en patience, il n’y a pas d’autres solutions.

Android, un OS universel par Google

Contrairement à iOS où Apple est maître de A à Z du logiciel comme de ses appareils, permettant un déploiement rapide et une compatibilité absolue, Android doit s’adapter à tous les smartphones. Ou plutôt à toutes les marques de s’adapter à Android. Seule la gamme Pixel, smartphone de Google, bénéficie en premier d’Android, à l’image d’Apple et iOS. C’est une des nombreuses différences entre iOS et Android.

Quant aux autres, les constructeurs doivent adapter et faire les modifications nécessaires au noyau d’Android pour qu’il soit supporté sur leurs différents smartphones et tablettes. Il faut alors prendre en compte les caractéristiques spécifiques de chaque modèle. Mais c’est aussi l’occasion pour les marques d’ajouter leur touche perso. Si les Google Pixel ont une version Android stock, les constructeurs aiment ajouter leur propre surcouche sur leur téléphone. C’est ainsi qu’on retrouve la surcouche TouchWizz sur Samsung ou encore OxygenOS sur OnePlus, EmotionUI (EMUI) sur Huawei, HTC Sens ou encore MIUI sur Xiaomi pour ne citer qu’eux.

Nombreuses étapes avant le déploiement

Sony a d’ailleurs publié une infographie retraçant toutes les étapes que le constructeur doit suivre avant de pouvoir déployer la mise jour Android sur ses smartphones.

Infographie Sony étapes de déploiement Android
Source & Copyright Sony XperiaTM

Tout part de la publication du Platform Development Kit par Google. Tous ces fichiers sont récoltés par les dev des constructeurs pour procéder aux tests et aux modifications nécessaires pour que tout fonctionne correctement. Notamment les processeurs (Qualcomm, Kirin, Mediatek, etc.) A l’étape 4, les constructeurs s’assurent des fonctionnalités de base (réseau, appel, message, etc.). A l’étape 5 commence la personnalisation de l’OS par les constructeurs. Ils peuvent ainsi intégrer des applis natives qui leur sont propres. S’en suit des phases de tests et de vérifications des normes en place (WiFi, Bluetooth, etc.). Puis il peut y avoir besoin d’une validation des opérateurs téléphoniques avant déploiement. Bref, le parcours du combattant.

Un coût de développement élevé et long. Les démarches ne concernent, logiquement, que les modèles les plus récents. Provoquant par la même occasion, l’obsolescence programmée des smartphones plus anciens (et pas toujours très vieux).

Pices dtaches smartphones / tablettes

4 réflexions sur « Mise à jour Android : pourquoi les marques sont lentes à les proposer ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *