Batterie téléphone au lithium-souffre : autonomie record en vue

Bientôt des batteries lithium-soufre

Vous trouvez que votre batterie téléphone s’essouffle toujours trop vite ? Elle est pourtant neuve mais votre smartphone tient difficilement plus d’une journée (voire deux pour les économes)… Et bien une batterie au lithium-soufre pourrait changer la donne avec 5 jours d’autonomie !

Autonomie des batteries téléphones actuelles

Aujourd’hui, tous les smartphones sont équipés de batterie Lithium-ion. Et c’est, d’ailleurs, le cas de la plupart des appareils électroniques dotés d’une batterie. La batterie Li-ion fonctionne grâce à une réaction chimique à travers deux électrodes qui « gonflent » et génèrent de l’énergie (Ion).

Contrairement aux batteries des premiers modèles de téléphones, le Lithium-ion n’a pas d’effet mémoire et sait toujours où il en est dans sa capacité de charge. Vous pouvez la charger à 75% ou à 30%, cela n’a pas d’incidence sur son fonctionnement. L’inconvénient est la durée de vie et surtout l’autonomie. Et ce, même si vous prenez soin de votre batterie.

Si ces batteries sont intelligentes, elles se déchargent rapidement (1 ou 2 jour d’autonomie au grand max) et sont vouées à mourir à petit feu au fil des recharges. Elles ont, en moyenne, 2 ans de longévité avant de poser vraiment problème. Après cela, vous devez généralement la remplacer.

La promesse des batteries lithium-soufre

Les batteries lithium-ion ont prouvé leur efficacité et fiabilité depuis des années. Mais l’autonomie reste un vrai enjeu pour les fabricants. Et ce dans tous les domaines : mobile, voiture, etc. Et la batterie au lithium-soufre offre de grandes promesses : 5 jours d’autonomie pour les téléphones et jusqu’à 1000 km de liberté pour les voitures électriques.

La batterie lithium-soufre fonctionne un peu de la même façon que la réaction chimique au sein d’une batterie Li-ion. Mais les chercheurs ont été confrontés à un problème de taille : le gonflement engendré par les électrodes est beaucoup plus important qu’avec l’Ion. Les premières versions de batteries lithium-soufre ont rencontré des problèmes de résistance. La dilatation était telle que le circuit électrique ne tenait pas le coup.

Cependant, les chercheurs de l’université Monash de Melbourne auraient trouvé une solution. Il faudrait repenser la façon de concevoir les batteries pour une meilleure stabilité. L’idée est d’offrir davantage d’espace aux particules de soufre pour qu’elles puissent se dilater sans endommager la batterie. En gros, la structure de la batterie ne devrait plus être vue comme « statique » et entièrement remplie. Au lieu de ça, tout l’espace ne serait pas occupé pour permettre la dilatation et la libération maximale de l’énergie des électrodes.

Avantage et controverse

Vous l’aurez deviné, à chaque nouveauté, il y a des avantages et des inconvénients. L’avantage est la présence en grande quantité de soufre sur la planète. L’impact écologie serait donc beaucoup plus réduit. En revanche, l’exploitation de ces ressources tend à poser problème : le travail des mineurs en République démocratique du Congo notamment…


Vous vous en doutez, ce n’est pas pour tout de suite que vous pourrez profiter d’une autonomie de 5 jours sur votre smartphone ou que les prix des voitures électriques deviendront plus abordables. Mais, la technologie est prometteuse et pourrait changer nos habitudes futures !

Source : New Scientist

SOSav : Guides rparations iPhone iPad

2 réflexions sur « Batterie téléphone au lithium-souffre : autonomie record en vue »

  1. Bonjour …
    Intéressant …
    Une question … est ce que la Chine n’a déjà pas essayé cette technologie ?
    La batterie d’un iPad commandée sur la Toile 2015/16 s’est mise à gonfler et écartait les bords de la tablette.
    Impossibilité de fermer l’appareil ….
    Après retour et remplacement de la batterie, l’iPad a fonctionné et fonctionne toujours ….

    C. C.
    Bravo .. site astucieux …

    1. Bonjour,
      Aucune batterie de ce type n’est installée sur les appareils actuels.
      Les batteries Li-Ion fonctionnent aussi d’après une réaction chimique, donc il peut arriver que certaines batteries soient défaillantes, provoquant un gonflement ! Dans ce cas, il faut éviter de l’utiliser au risque de provoquer des dégâts plus importants. Et c’est ce que vous avez fait à l’époque puisque votre iPad est toujours en vie 🙂
      Cordialement,
      Sandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *