Votre smartphone vous espionne et c’est pire que vous le pensez :)

espion smartphone

C’est bien connu, et je ne vous apprends rien à vous dire que votre smartphone sait beaucoup (trop) de choses sur vous. Il vous espionne sans arrêt. Tout le monde s’est fait à cette idée. Mais en fait, c’est encore pire que vous pouvez l’imaginer 🙂

Screenshots et vidéos secrètes des applis

Quand vous installez une nouvelle appli, elle vous demande l’autorisation d’accéder à certaines fonctionnalités. Est-ce que vous lisez vraiment tout en détails ? Non… Et quand bien même, vous acceptez tout afin de pouvoir utiliser votre appli. On fait tous la même chose… Et pourtant, de nombreuses applis peu scrupuleuses en profitent pour faire des captures écrans et même des vidéos de votre écran à votre insu. On vous expliquait récemment comment enregistrer son écran smartphone, et bien là, ils font sans vous demander votre accord. C’est le triste constat de deux professeurs qui ont mené cette étude.

Pire que cela, enregistrer votre écran en secret permet de dévoiler vos nom d’utilisateur et votre mot de passe. Comment ? Car cela capture les lettres tapées sur votre clavier virtuel.

En donnant accès à votre micro, vous donner donc l’autorisation à ces applications d’enregistrer vos conversations. L’intérêt pour eux ? Revendre vos informations à des sociétés en quête de nouveaux clients ! Une pratique déjà courante, même si elle est réglementée en France grâce à la nouvelle loi RGPD.

L’étude qui révèle une violation de la vie privée

En gros, les informations récoltées à travers ces vidéos, screenshots et enregistrements sont souvent vendus à un tiers. Vous avez cette sensation amplifiée d’être un produit de consommation ? C’est normal, c’est le cas pour eux 🙂

L’étude a été réalisée à l’automne 2017, sur plus de 17 000 applications populaires sur Android. Mais le constat devrait logiquement être le même sur iOS puisque l’on retrouve les mêmes applis. En tout, près de 9000 applis sur les 17000, ont potentiellement pris des capture écran en secret.

Le projet est parti de deux étudiants qui voulaient vérifier la légende urbaine comme quoi tout le monde était sur écoute à cause de leur smartphone. Et avec leurs professeurs, ils ont vite découvert que c’était très simple d’installer et de collecter tranquillement vos données, sans que personne ne s’en aperçoive.

Désormais, sur certaines applis, les utilisateurs sont obligés de valider les longues conditions d’utilisations les avertissant que des screenshots peuvent être réalisés par l’appli en question. Encore faut-il les lire en entier, mais au moins, ils ont votre accord puisque vous devez les valider.

Bref, sans devenir parano, faites attention aux autorisations demandées par les applications que vous installez ! Et il est toujours temps de désinstaller les applis trop curieuses 🙂

Source : Techxplore

Pices dtaches smartphones / tablettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *