Téléphoner sous la pluie, quels risques ?

Utiliser smartphone sous la pluie

Ca y est, l’automne est arrivé et la pluie a rapidement pris le relais du soleil. Pas la peine de tomber dans la dépression, les couleurs sont belles en cette saison… Mais on est pas là pour parler de la météo, enfin un petit peu : que risque-t-on à téléphoner sous la pluie ?

La pluie, risque d’infiltration !

Je ne vous apprendrai rien : la pluie c’est de l’eau. Et l’eau ça mouille. (et le feu ça brule… #lesmoinsde20ansnecomprendrontpaslaréférence).

Bref, en cas de forte pluie, il y a un vrai risque d’infiltration pour votre smartphone ! Et oui, vous n’y avez peut-être jamais pensé… Faire attention à ce que votre smartphone ne tombe pas dans l’eau c’est bien, mais il ne faudrait pas le noyer autrement !

L’oxydation est sournoise et peut venir de bien différentes façons. La plus courante est l’immersion dans de l’eau. Mais aussi en renversant son verre sur son mobile. Ou bien utiliser son téléphone dans un environnement très humide (un hammam par exemple !). Et, vous l’aurez compris, en cas de grosse averse. Bien sûr, votre smartphone ne va pas s’auto détruire au contact de la pluie… Mais s’il pleut des trombes d’eau, nous vous déconseillons de téléphoner ou de prendre des photos pendant ce temps. L’eau pourrait s’infiltrer et causer des dommages à terme.

Vous l’aurez compris, en cas de fortes pluies, restez à l’abris et si vous êtes dehors, évitez de sortir votre smartphone pour ne pas lui faire boire la tasse.

Pices dtaches smartphones / tablettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *